Back to Top

Spectacle

La Convivialité


Le 28 octobre 2017 à 20h


Un moine copiste, des petites saucisses, un tatouage, un hibou, Albert Einstein et la pataphysique. Un fragment de soirée entre amis pour flinguer un dogme qui s’ignore. Un dogme intime et lié à l’enfance. Un dogme public, qui détermine un rapport collectif à la culture et à la tradition. Outil technique qu’on déguise en objet de prestige, on va jusqu’à appeler ses absurdités des subtilités. Passion pour les uns, chemin de croix pour les autres, il est sacré pour tous. Et pourtant, il ne s’agit peut-être que d’un énorme malentendu.
L’ orthographe est un outil. Mais quand un outil n’est plus au service de l’homme, et que c’est l’homme qui est au service de l’outil, est-ce toujours un bon outil?
Quant à l’approche pop du spectacle? C’est sous une forme décontractée qu’Arnaud Hoedt et Jérôme Piron prennent le contrepied d’un sujet confisqué et trop souvent abandonné à une pensée élitiste ou trop académique.

Tarif: 10€ étudiants – 12€ adultes – 1.25€ article 27

 

Conception, écriture et jeu : Arnaud Hoedt et Jérôme Piron
Co-mise en scène : Arnaud Pirault, Clément Thirion, Dominique Bréda
Création vidéo et régie création : Kévin Matagne
Direction technique tournée : Gaspard Samyn
Conseiller technique : Nicolas Callandt
Conseiller artistique : Antoine Defoort
Assistanat à la mise en scène : Anaïs Moray
Développement du projet et diffusion : Habemus Papam (Cora-Line Lefèvre et Julien Sigard)
Une création de la compagnie Chantal & Bernadette
En coproduction avec le Théâtre National/Bruxelles et L’Ancre/Charleroi
Avec le soutien du Théâtre La Cité/Marseille, de La Bellone/Bruxelles, de la compagnie La Zouze/Marseille et du Service de la Langue française de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Bouteilles aan Zee


Le 25 novembre 2017 à 20h

 

Je jetais des histoires à la mer depuis l’estacade d’Ostende. Le 30 novembre, 4h du matin à marée descendante, j’ai atterri chez Nicky & Sjaacky, un bar d’habitués. Je me suis assise sous le père noël qui clignote et Duimpje s’est approché. Lui, c’est un pêcheur plein de bon sens et pas contraire à une petite bière. Il a fait surgir devant moi des personnages contrastés aux histoires singulières.
De là est né Bouteilles Aan Zee : un spectacle qui brouille la frontière entre réel et imaginaire et où se mêlent le rêve et la folie, La Manche, l’amour et le Pacifique. «Loop, voix, sax, bouteilles, xylo et kalimba plongent le récit dans un univers sonore aux accents poétiques ou décalés. « Bouteilles Aan Zee, c’est une tranche de nuit passée dans un bar ostendais dont on ressort avec l’illusion d’un voyage…

Tarif: 8€ étudiants – 10€ adultes – 1.25€ article 27

 


Ecriture/Conte : Amandine Orban de Xivry
Création sonore : Martin Kersten
Mise en scène : Hélène Pirenne
Créations lumières : Dominique Maertens
Scénographie : Louise Decoster
Regard sur la dramaturgie : Christine Horman
Accompagnements artistiques : Myriam Mallié et Catherine Pierloz
Illustrations/Graphisme : Fabienne Loodts
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, L’Escale du Nord, le CC des Roches, le CC d’Eghezée, Le Théâtre de la Roseraie et le Rayon vert.

La Princesse au petit pois

Le 9 décembre 2017 à 17h

Prix de la Ministre de l’Enseignement fondamental, Marie-Martine Schyns et coup de cœur de la presse lors des Rencontres Jeune Public de Huy en 2016

 

Il était une fois dans un royaume un roi, une reine, un prince et c’est à peu près tout. Protégés de tout et de tous ils vivaient en harmonie loin des problèmes du monde, sans que jamais rien ne se passe, et c’était très bien ainsi.
Mais un jour, par un beau matin ensoleillé, le prince se leva et s’exclama « Je veux !».
Mais où trouver une Princesse, et comment être tout à fait sûr qu’elle était vraie?
On suit avec beaucoup d’amour et un large sourire les tentatives maladroites ( et généralement ratées) d’un jeune homme qui découvre le monde sans en avoir jamais rien su, on rit de l’hypocrisie de la noblesse et les tabous sans fin de parents coincés.

 

Tarif: 8€ étudiants – 10€ adultes – 1.25€ article 27
Avec : Yannick Duret, Eline Schumacher en alternance avec Laurie Degant, Emile Falk Blin en alternance avec Adrien Letartre, Jérémie Petrus.
Mise en scène : Sofia Betz.
Ecriture: Edouard Signolet.
Assistanat et production : Floriane Palumbo.
Scénographie : Sarah de Battice.
Création sonore : Boris Vandenbosch.
Création lumières : Raphaël Michiels.
Diffusion : Camille Motté.

Suzy et Franck

Le 27 janvier 2018 à 20h

Coup de cœur de la presse lors des Rencontres Jeune Public de Huy en 2016

Suzy vit à Paris et Franck dans le couloir de la mort au Texas. En 1996, un peu par hasard, ils entament une correspondance. Peu à peu, ils se découvrent, se rencontrent, tombent amoureux et, plus tard, pour continuer de se voir malgré les restrictions imposées à Franck concernant ses conditions de détention, ils se marient. Vingt ans plus tard, ils continuent de s’aimer mais ne vivent toujours pas ensemble.
Sur un plateau nu, Didier Poiteaux partage avec humour, simplicité et sensibilité des récits de vie découverts au cours de ses recherches sur la peine de mort.
Récolte de témoignages, rencontres de spécialistes de la question carcérale, Didier restitue des faits, sans jugement ni apitoiement. Petit à petit, à travers ces histoires et celle singulière de Suzy et Franck, se dégage une réflexion sur les moyens de rester humain face à l’inhumain.

8€ étudiants – 10€ adultes – 1.25€ article 27
Conception, texte et interprétation : Didier Poiteaux
Mise en scène : Olivier Lenel
Regards extérieurs et dramaturgiques: Nicolas Bonneau, Pierre-Paul Constant Scénographie Marilyne Grimmer
Construction : Yann Vekemans
Création Sonore : Roxane Brunet
Création Lumière: Pier Gallen
Une production Inti Théâtre
En partenariat avec le Théâtre Gérard Philippe de Frouard et l’Espace Senghor d’Etterbeek Avec l’aide du Théâtre des Zygomars, la Roseraie, la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek, le Théâtre Marni et le soutien de Pierre de Lune
Une diffusion de La Charge du Rhinocéros

 

Des illusions

Le 3 mars 2018 à 20h

Prix de la Ministre de la Jeunesse et Coup de foudre de la presse aux Rencontres Théâtre Jeune Public de Huy 2016.

Ce soir, Emma fête ses 17 ans. Thème de la soirée : « Qu’est-ce que tu veux devenir plus tard ? ». Les invités se prennent au jeu et arrivent tous déguisés. Mais ce que cette réponse implique, au-delà de la fête, paralyse Emma. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire plus tard ? Comment me projeter alors qu’on nous répète qu’il n’y a presque plus de travail ? Face à la route toute tracée qu’on lui indique, Emma vacille…
Sur scène, la Compagnie 3637 mêle théâtre, danse et musique dans un dialogue engagé et poétique. Les formes artistiques se répondent pour créer un fil narratif et émotionnel qui aspire à attiser l’imaginaire et déployer l’inspiration, bien davantage que de donner des réponses. Après Zazie & Max et Cortex, le nouveau spectacle issu de la collaboration entre la Compagnie 3637 et Baptiste Isaia, à partir de 12 ans !

8€ étudiants – 10€ adultes – 1.25€ article 27

Création collective de la Compagnie 3637
Mise en scène : Baptiste Isaia.
Interprétation : Sophie Linsmaux, Bénédicte Mottart, Coralie Vanderlinden.
Musique : Philippe Lecrenier
Lumière : Christian Halkin
Scénographie : Aurélie Deloche
Costumes : Isabelle De Cannière.
Vidéo : Sébastien Corre
Régie : Amélie Dubois/Christian Halkin
Assistante à la mise en scène : Lisa Cogniaux
Un spectacle de la Compagnie 3637, avec l’aide du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles (CTEJ, Service et de la Danse). Avec le soutien du Théâtre de la Montagne Magique, de la Maison des Cultures et de la Cohésion sociale de Molenbeek, du Centre culturel de Braine l’Alleud, du Théâtre de Liège, du Centre culturel de Nivelles, du Centre culturel Jacques Franck, du Manège.Mons, du Centre culturel de Chênée, du Centre culturel de Tubize, et des Iles de Paix