Back to Top

Spectacle

Des illusions

Le 3 mars 2018 à 20h

Prix de la Ministre de la Jeunesse et Coup de foudre de la presse aux Rencontres Théâtre Jeune Public de Huy 2016.

Ce soir, Emma fête ses 17 ans. Thème de la soirée : « Qu’est-ce que tu veux devenir plus tard ? ». Les invités se prennent au jeu et arrivent tous déguisés. Mais ce que cette réponse implique, au-delà de la fête, paralyse Emma. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire plus tard ? Comment me projeter alors qu’on nous répète qu’il n’y a presque plus de travail ? Face à la route toute tracée qu’on lui indique, Emma vacille…
Sur scène, la Compagnie 3637 mêle théâtre, danse et musique dans un dialogue engagé et poétique. Les formes artistiques se répondent pour créer un fil narratif et émotionnel qui aspire à attiser l’imaginaire et déployer l’inspiration, bien davantage que de donner des réponses. Après Zazie & Max et Cortex, le nouveau spectacle issu de la collaboration entre la Compagnie 3637 et Baptiste Isaia, à partir de 12 ans !

8€ étudiants – 10€ adultes – 1.25€ article 27

Création collective de la Compagnie 3637
Mise en scène : Baptiste Isaia.
Interprétation : Sophie Linsmaux, Bénédicte Mottart, Coralie Vanderlinden.
Musique : Philippe Lecrenier
Lumière : Christian Halkin
Scénographie : Aurélie Deloche
Costumes : Isabelle De Cannière.
Vidéo : Sébastien Corre
Régie : Amélie Dubois/Christian Halkin
Assistante à la mise en scène : Lisa Cogniaux
Un spectacle de la Compagnie 3637, avec l’aide du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles (CTEJ, Service et de la Danse). Avec le soutien du Théâtre de la Montagne Magique, de la Maison des Cultures et de la Cohésion sociale de Molenbeek, du Centre culturel de Braine l’Alleud, du Théâtre de Liège, du Centre culturel de Nivelles, du Centre culturel Jacques Franck, du Manège.Mons, du Centre culturel de Chênée, du Centre culturel de Tubize, et des Iles de Paix

 


 

PASSEPORT


Un texte d’Antoine Cassar interprété par Thierry Hellin

Le 24 mars 2018 à 19h

Un spectacle fort sur le quotidien des migrant

 

recto

 

Lorsque l’on est contraint de quitter son pays, sa famille, ses racines pour tenter d’échapper au pire, lorsque l’on est contraint de traverser la moitié de la planète, en espérant trouver un asile, une main tendue et que la seule main que l’on trouve est celle qui vous fouille, vous refoule et vous humilie…Peut-on encore espérer en l’humain ?

Passeport est un long poème «coup de poing», d’Antoine Cassar, une écriture subtile généreuse, résolument tournée vers l’autre, vers ces autres, frères et sœurs qui ne réclament que le droit de vivre.
L’écriture poétique ouvre non seulement les portes de l’utopie mais également celles de la solidarité.

 

ENTREE GRATUITE dans le cadre de la  » Ville aux 1000 Visages »

 

 

Une création du Foyer Culturel de Saint-Ghislain
en coproduction avec le Service des Arts de la Scène de la Province du Hainaut/La Fabrique de théâtre
Mise en voix de Vincent Logeot
Poème d’Antoine Cassar
Traduction du poème par Elisabeth Grech
Interprétation de Thierry Hellin
Accompagnement musical d’Abderrahim Hmami
Un merci tout particulier aux membres de
Cuisine Métisse de la Ville de Saint-Ghislain

verso